Le Coton Biologique pour des textiles éco-responsables mais aussi pour les vêtements bio bébé

folder_openBIO
commentAucun commentaire

Le coton biologique : un textile éco-responsable

Le coton biologique ne cesse de gagner en importance dans le monde du textile. Ceci est d’autant plus pertinent que nous connaissons une plus grande sensibilisation sur la pollution liée au secteur textile ainsi que sur les conditions de travail déplorables rencontrées dans certains ateliers.

Résultat : les consommateurs sont de plus en plus nombreux à surveiller leur consommation et à vouloir adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Cette demande est précisément la raison du lancement de notre collection Papa m’habille de vêtements bio bébé !

Alors pourquoi privilégier le coton biologique au coton classique ? Découvrez-le ci-dessous.

1) L’industrie textile du coton

Avant de nous intéresser à la présentation du coton biologique et ses atouts, faisons un tour d’horizon du monde du textile classique, qui est d’ailleurs la deuxième industrie la plus polluante après le pétrole.

Précisons qu’environ 40 % de la production textile mondiale est constituée de coton. Mais afin de produire le coton, il faut d’abord le cultiver. Or, c’est cette culture qui est particulièrement polluante, et ce pour plusieurs raisons.

Il faut savoir que la superficie des terres consacrées au coton ne représente que 2,5% du volume total des terres cultivables. Pourtant, elle compte à elle seule 25% des insecticides et 10% des pesticides utilisés, d’après l’Organisation mondiale de la santé.
En outre, en 2016, une étude a montré que 64% du coton cultivé dans le monde était génétiquement modifié. Cette manipulation génétique s’appuyait sur des produits et des substances chimiques peu recommandables, tels que le chlore, l’ammoniac, la soude, les métaux lourds, les solvants organiques et bien plus encore.

À cela s’ajoutent une consommation d’eau considérablement élevée ainsi qu’un déséquilibre des écosystèmes, notamment dans les milieux aquatiques en raison des rejets toxiques. Autre facteur polluant, la production de coton tire son énergie des combustibles fossiles et, pour couronner le tout, son impact toxicologique sur l’homme est énorme.

C’est ici qu’intervient la culture du coton biologique : elle offre une alternative crédible capable de répondre à la demande de vêtements.

2) Qu’est-ce que le coton biologique ?

Le coton biologique, comme son nom l’indique, est un matériau cultivé biologiquement avec du compost naturel au lieu d’engrais chimiques et de pesticides. Il est également exempt d’OGM et sa culture nécessite une consommation d’eau moindre que celle du coton conventionnel.

En réalité, un vêtement coton bio nécessite 100 litres d’eau. En revanche, le même vêtement en coton classique en nécessite 2700.

Les fibres de coton biologique sont blanchies au peroxyde d’hydrogène plutôt qu’au chlore. Les teintures ne contiennent ni métaux lourds ni autres substances cancérigènes.

D’une douceur et d’une souplesse exceptionnelles, la fibre de coton biologique est plus épaisse et anti-allergénique. Solution Idéale pour les vêtements bio bébé.

3) Les avantages du coton biologique pour les vêtements bio bébé

Matériau équitable, naturel et sain, le coton biologique présente une multitude d’avantages. Les plus pertinents sont les suivants :

a) Une plus grande préservation de l’environnement :

L’un des plus grands mérites du coton biologique est son aspect écologique. En effet, sa culture ne recourt à aucune substance toxique et ne provoque pas la dégradation des sols. De plus, elle ne nuit pas à la biodiversité et respecte la faune et la flore.

Sans pesticides, insecticides et herbicides, le coton bio est cultivé durablement. Il s’appuie sur des méthodes et des matériaux à impact minimal sur la planète. Enfin, la culture du coton biologique requiert beaucoup moins d’eau et d’énergie que celle du coton traditionnel.

b) Une consommation d’eau nettement réduite

Nous avons indiqué précédemment qu’un t-shirt en coton nécessite 100 litres d’eau contre 2700 pour un t-shirt en coton traditionnel. Comment cela s’explique-t-il ?

Cette différence réside dans le fait que, par manque de pesticides, les sols biologiques renferment davantage de matières organiques. Par ailleurs, les engrais naturels employés renforcent la qualité et la productivité des sols. De cette manière, ils sont capables de retenir l’eau et l’humidité plus facilement.

Sans compter que les produits chimiques destinés à la culture du sol nécessitent une certaine quantité d’eau pour les diluer, contrairement au coton biologique.

Le caractère écologique se retrouve également dans les méthodes d’irrigation artisanales des agriculteurs. Cela permet de limiter au maximum la consommation d’eau.

c) Moins d’effets négatifs sur la santé/meilleures conditions de travail

Des études ont révélé que les pesticides de la culture du coton traditionnel ont des répercussions négatives sur la santé des personnes qui les côtoient. Cela inclut les agriculteurs qui les manipulent ainsi que les habitants qui vivent à proximité des plantations de coton.

Malheureusement, certains produits chimiques toxiques ne sont pas toujours soigneusement utilisés par les agriculteurs. C’est particulièrement vrai dans les pays en développement comme le Bangladesh, où les cultivateurs ne peuvent pas s’offrir des équipements de protection adéquats. En conséquence, les substances nocives sont libérées dans le sol et l’eau de la région, provoquant des problèmes de santé pour les habitants.

Dépourvus de pesticides et d’OGM, les plants de coton biologique préservent mieux la santé des travailleurs. La culture du coton Bio favorise une production qualitative et se déroule dans des conditions correctes pour les cultivateurs, les producteurs et les travailleurs. Elle participe au commerce équitable, véritable socle d’une économie respectueuse des droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux.

d) Une qualité de textile améliorée pour les vêtements bio bébé

Grâce à ses fibres robustes, le coton biologique produit des vêtements particulièrement résistants et durables. C’est d’ailleurs le cas de nos vêtements personnalisables comme le vertement bio enfant.

Quant aux fibres du coton conventionnel, elles sont souvent endommagées et fragilisées par le traitement avec des produits toxiques.

Autant de raisons pour expliquer que Papa m’habille a choisi l’utilisation exclusive de coton bio pour la production des vêtements bio bébé et enfants.

En savoir plus

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu
preloader